lettre Aux dernières nouvelles, reçues mercredi 24 décembre, envoyées probablement lundi 22 décembre, John va bien, aussi bien que possible en pareilles circonstances.

Il a laissé moult recommandations pour organiser la gestion de ses animaux et de sa maison pendant son absence.  

C'est ainsi que John a reçu ses lunettes et sa Holy Bible avant que nous ayons reçu le courrier par lequel il nous les a réclamés. 

Il a demandé ses codes pénaux et de procédures pénales Dalloz. L'incarcération ne l'a pas abattu, il a seulement changé de bureau pour travailler. 

Il continue à rédiger les écrits juridiques pour ceux qu'il aidait avant son incarcération. 

Il partage sa cellule avec un fumeur ce qui doit lui rendre l'incarcération plus difficile, mais son codétenu semble être un gars avec lequel le courant passe bien.

Il a fait appel mais ne se leurre pas, il sait qu'il va rester en prison plusieurs semaines avant de repasser en jugement. Il espère être transféré à Privas (aucune date prévue).  

Il espère bénéficier d'un parloir au plus vite et donne quelques indications pour les démarches à entreprendre - démarches déjà entreprises

Il ne veut pas d'avocat (pas de collecte à envisager dans ce sens).

Il ne se plaint pas, ne revendique rien. Son courrier exprime ce qu'il est: plein de force et d'espérance. 

Il a besoin de papier, d'enveloppes et de timbres

Merci à tous ceux qui lui écrivent  ou/ et qui prient pour lui. 

Rappel de son adresse:

John HODGKINSON

écrou 15830 

Maison d'Arrêt du Pontet

90 rue de Panisset

CS 70 017 Le Pontet

84275 Vedene cedex